2014 : les bonnes résolutions financières et diététiques !

Selon l'institut de sondage Ipsos, l'année 2014 sera synonyme de résolutions financières pour les Français : pour 55% d'entre nous, la crise a eu des argentconséquences négatives sur nos finances personnelles au cours des 3 derniers mois (contre 46% l'an passé). Concrètement, les résolutions financières se porteront principalement sur la réduction des dépenses (38% des Français selon la même étude).

Du côté d'un autre institut de sondages, TNS Sofres, la bonne résolution de plus de la moitié des personnes interrogées (55%) c'est : perdre du poids !  L'enquête révèle que 62% des femmes souhaitent perdre du poids (contre 47% des hommes). 

Je vous propose de concilier les deux instituts de sondages. Je vous apprendrai à gérer votre alimentation au quotidien :

- choisir les aliments de saison et détourner les pièges quand on fait ses courses

- adapter la taille des portions à tous les membres de la famille (un steak haché de 100g est bien suffisant pour la plupart d'entre nous mais les enfants doivent consommer des portions adaptées à leur âge)

- élaborer des menus qui n'inciteront pas au grignotage (les fameux produits "gras, salés, sucrés" sont souvent très chers)

- apprendre à cuisiner des plats simples (pour éviter d'avoir recours aux plats préparés, souvent très coûteux)

- savoir accomoder les restes (le gaspillage alimentaire constitue une dépense non négligeable).

permet souvent de réduire ses dépenses ET son poids ! A bientôt ... 

 

Actualités

Prise de RDV

Vous pouvez prendre rdv en me téléphonant au 06 81 97 67 06 OU en ligne sur le site mon docteur.fr en cliquant sur : JE VEUX PRENDRE RDV 

Recettes

Attention aux régimes

Retrouvez l'interview que Mme Figaro a publié récemment dans lequel on m'a demandé de parler du régime Montignac (il me semblait qu'il ne faisait plus beaucoup parler de lui mais voilà qu'il pointe à nouveau son nez ...) Régime Montignac : le retour

Diététicien ou nutritionniste ?

Quelle est la différence entre un diététicien et un nutritionniste ?

Le diététicien est le seul professionnel para-médical formé à la nutrition et à son application pratique.

Deux filières forment aujourd'hui au métier de diététicien : BTS ou DUT.

La définition de la profession de diététicien en France est la suivante (Art. L 4371-1) "dispenser des conseils nutritionnels et, sur prescription médicale, participer à l'éducation et à la rééducation nutritionnelle des patients atteints de troubles du métabolisme ou de l'alimentation, par l'établissement d'un bilan diététique personnalisé et une éducation diététique adaptée."

On peut consulter un diététicien avec ou sans prescription médicale.

Habituellement attribué aux médecins le terme « nutritionniste » est un qualificatif qui n'est pas protégé en France et qui ne définit pas une profession. Un « nutritionniste » sans précision peut être un médecin mais il faut le lui demander. De toute façon, s'il est médecin, il pourra établir des feuilles de soins (ce que ne peuvent pas faire les diététiciens).

L'adjectif « nutritionniste » est accolé au terme « diététicien » afin de marquer son expertise naturelle dans ce domaine c'est pourquoi, en tant que diététicienne diplômée je me présente comme "Diététicienne Nutritionniste".

66 - 68 Rue de la Glacière -  75013 Paris - 06 81 97 67 06

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour réaliser des statistiques de visites